En cette période électorale, impossible de mettre le nez dehors sans tomber sur des enfilades d’affiches de candidats le plus souvent placées devant votre ancienne école primaire ou la Mairie de votre ville.

A Montpellier, Efix un jeune street-artiste de 27 ans a décidé de troller des affiches en les remplaçant par des couvertures de « Monsieur Madame » de l’artiste anglais Roger Hargreaves. Monsieur Rêve, Monsieur Incroyable, Madame Autoritaire ou encore Madame Moi-Je remplacent les vrais candidats à la Présidence de la République Française. Une initiative qui amuse les passants et fait le buzz sur les réseaux sociaux avec plus de 12 000 partages et plus de 9 000 likes sur la page Facebook de l’artiste.

Une démarche décalée et citoyenne

Avec ce détournement plein d’humour Efix a attiré l’attention de l’électorat jeune sur un scrutin que cette frange de la population a l’habitude de bouder. Il déclare sur France Inter : « C’était juste une manière pour moi de dire ‘et les djeuns, c’est les élections cette semaine, il faut aller voter’. ».

Même si les affiches ont finalement été retirées, il faut reconnaître que ce street-artiste a apporté une bulle de légèreté dans une campagne très mouvementée.