Pouvez-vous nous présenter « Update prod » votre société de production ?

UPDATE se positionne comme une agence de productions spécialisée dans le développement et la production de contenus rigoureux et inédits pour le marché international. J’ai par exemple imaginé la rencontre entre Lady Gaga et Jean-Paul Gaultier (Gaga by Gaultier) qui a séduit plus de 43 pays. Nous avons également produit 2 documentaires sur et avec will.i.am ainsi que le digital content qui accompagnait  la sortie de sa montre smartphone PULS. UPDATE s’exprime avec autant de passion dans la production d’un documentaire scientifique que dans la production et la réalisation de VINE.

La thématique du futur revient souvent dans vos programmes, pourquoi ce choix ?

J’aime la créativité, les visionnaires, les précurseurs…  la thématique du futur est donc une extension logique de cette curiosité pour le « next step » ou les idées « out of the box ».

Pouvez-vous nous présenter votre série documentaire « Rêver le futur » ?

REVER LE FUTUR présente les innovations scientifiques et technologiques destinées à changer, pour le mieux, notre quotidien d’ici 2050. La série sillonne donc la planète entière pour partir à la rencontre des femmes et des hommes (scientifiques, ingénieurs, passionnés…) qui mettent en place de nouvelles solutions. Des solutions positives pour l’homme et la planète. La série est diffusée en France sur PLANETE +, au Canada via Canal +, en Autriche et en Allemagne via Servus TV. La série est actuellement vendue dans une vingtaine de pays. Je pense que l’écriture singulière de la série à mi-chemin entre le divertissement et la science a fait mouche.

Où placez-vous la limite entre la prospective et la science-fiction ?

La prospective est pour moi une extension, une extrapolation d’un point de départ tangible qui tient compte, dans ses  paramètres, des progrès actuels et à venir de la science, la technologie, la société… La science-fiction est libre et peut rêver sans limite. Force est de constater qu’aujourd’hui les visions de la  science-fiction semblent plus que jamais réalistes puisque backstage, les équipes de développement collaborent bien souvent avec des laboratoires prestigieux.

Quel regard portez-vous sur les études qui ont pour thématique le monde de demain ?

Un regard attentif, curieux et passionné. Je dévore les études, les analyses … je m’amuse d’ailleurs à noter les contradictions ou les décalages entre ce que je sais et vois des innovations en cours et à venir avec le futur annoncé.

Quelle est la place de la communication dans ce monde du futur et notamment celle de l’OOH ?

Le monde de la pub et de la communication sont en pleine mutation. Une nouvelle ère exaltante est en train de voir le jour. L’OOH devrait devenir plus interactif et hybride. l’OOH sera une porte ouverte sur plusieurs options. Grâce aux possibilités offertes par la technologie, nous pourrons choisir l’expérience que nous souhaitons vivre avec la marque. La communication sera aussi plus subtile, humaine. Elle saura aussi s’effacer quand il le faut pour respecter le besoin de tranquillité.