Cette journée du mercredi 16 octobre, marquée du sceau de l’anti-gaspillage alimentaire, marque le lancement d’une nouvelle étape pour la start-up Too Good To Go. Application leader dans la lutte contre le gaspillage alimentaire, elle met en relation commerçants de bouche et utilisateurs afin de leur permettre d’écouler des invendus dans un rayon de quelques kilomètres à la ronde, qui autrement seraient voués à finir dans les bennes à ordures. Tout le monde s’y retrouve : le citoyen, qui bénéficie de produits frais à prix réduits, et la planète, qui leur sera reconnaissante d’absorber la surproduction.

Téléchargée depuis son lancement en juin 2016 par près de 5 millions de Français, forte de 300 000 utilisateurs actifs chaque mois, elle est présente dans plus de 11 pays européens, et la France représente 40 % de son activité. En 4 ans, elle est devenue une référence pour 18 000 commerçants partenaires, dont 11 000 en France, ce qui a déjà permis de sauver 10 millions de repas.

Dès le 16 octobre, et pour une semaine, Too Good To Go sera présent dans certains centres commerciaux et une sélection de villes à travers des messages d’information et un service de géolocalisation des produits invendus qui seront référencés par les enseignes présentes dans les centres.

Ces messages seront diffusés sur les totems digitaux de Clear Channel, qui apparaît avec ce partenariat de plus en plus comme un acteur éco-responsable et d’utilité publique dans les centres et les territoires. En effet ces services ont vocation à s’étendre : 68 % des Français sont demandeurs pour avoir accès à des informations sur les commerces de proximité grâce aux écrans digitaux, selon le Baromètre du Centre-Ville et des Commerces réalisé par Clear Channel et l’association Centre-Ville en Mouvement pour la 4e année consécutive*. L’ensemble des foncières ainsi que les villes et les métropoles pourraient être des partenaires naturels et privilégiés de l’opération, car aussi bien les citoyens que les enseignes ont tout à y gagner, le commerce local étant dynamisé par une approche économique en phase avec les enjeux du développement durable.

Avec ce partenariat, Clear Channel s’engage activement dans la limitation des émissions de gaz à effet de serre en luttant contre le gaspillage. En effet, selon Too Good To Go, un repas sauvé correspond en moyenne à un kilo de nourriture et donc à 2,5 kilos de CO2 économisés.

*Étude menée en mai 2019 par Clear Channel et l’association Centre-Ville en Mouvement avec l’institut CSA auprès de 1 006 Français âgés de 18 ans et plus.