Au-delà de la com’ : les nouveau défis des territoires à Cap Com’ 2018

Début décembre, on attend tous, quand on est sur les berges du Rhône et de la Saône, on attend en général la Fête des Lumières. Cette année, on attendait aussi du 4 au 6 décembre le 30e Forum de la Communication publique et territoriale Cap Com’ 2018 qui avait lieu à Lyon. Placée sous le signe de « l’au-delà de la com' », l’édition de cette année était clairement axée sur une ambition qui dépasse le strict cadre habituel de la communication publique pour en explorer toutes les ramifications (en amont) et toutes les implications (en aval). Profitant d’une rencontre avec tous les acteurs des territoires, les intervenants ont évoqué les pistes possibles afin de savoir à quelles conditions la communication des territoires auprès des citoyens peut-elle être efficiente.

A l’une de ces rencontres à laquelle nous avons assistée, la communication extérieure était mise à l’honneur, à travers la table ronde sur « L’affichage numérique : un nouveau média en gestation ». Laurent Riera (Directeur de la Communication de la Métropole de Rennes), Guillaume Lacroix (co-fondateur de Brut.) et Emmanuel Pottier (DGA Stratégie, Transformation & Digital chez Clear Channel France) ont partagé leurs retours sur l’expérience pionnière qu’ont constitué les Hyperstories dans la ville de Rennes. Dans le cadre de ce partenariat pour l’affichage numérique, entre Clear Channel et Brut, Emmanuel Pottier est revenu sur les trois enjeux phares qui font l’avenir de la communication extérieure : une démarche éditoriale, une démarche d’utilité au sein de l’espace public, et une démarche de confiance dans la prise de parole des villes et des marques.

Pour avoir le programme complet des rencontres.

Emmanuel Pottier aux marques : « venez avec nous réinventer votre narration » !