Le jury présidé pour la 3e année par Mathieu Elkaim à Porto du 27 au 29 février a fait un choix fort et signifiant en attribuant le Grand Prix de la Communication extérieure à Peugeot. Récompensées parmi 42 autres pour une campagne véritablement novatrice, et absolument dans l’air du temps, Peugeot et son agence BETC inscrivent la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) et l’environnement comme la nouvelle frontière citoyenne de la publicité extérieure. En effet, face aux enjeux de environnementaux, on peut y voir un geste fort d’engagement de l’industrie publicitaire sur le sujet.

Dotée d’un dispositif anti-bruit, cette campagne intitulée « Recycle the noise, silence the city » permet grâce à la « piézoélectricité » de recycler le bruit environnant de la rue pour en constituer la matière première destinée à être transformée en énergie électrique rechargeant les véhicules. L’installation de la Porte Maillot d’octobre 2019 a montré comment ce schéma pouvait fonctionner pour le dernier modèle du constructeur, la e-208.

D’après Olivier Apers (BETC), « c’est une prime à l’innovation qui devrait inciter les annonceurs à ouvrir d’autres routes« .

Le prix du public a en outre été décerné à Easyjet après enquête menée par Iligo, pour sa campagne « Flying Billboards » conçue avec Buzzman : un triptyque audiovisuel faisant défiler des prix et des paysages par des hublots.

Les autres campagnes  récompensées ont été notamment celle de Purina, avec Mc Cann, pour l’opération en faveur de la santé animale « Street Vet » ; celle pour le Côtes du Rhône avec Movement, pour une affichage colorée sur le slogan « 2000 ans, ça forge un caractère » ; celle de McDonald’s qui continue avec TBWA sur le thème de l’ouverture nocturne « ouvert jusqu’à minuit ou plus » ; celle de Légo avec BETC pour « Rebuild the World » ; celle de 13e Rue avec BETC pour la série « Trauma » qui joue avec les profondeurs du sous-sol du métro ; celle d’Acadomia, avec Rosapark, pour « Ils ont tout pour réussir » ; celle de Boursorama, avec Buzzman pour « Recommandation » ; celle de Solidarités international avec Les Présidents, pour « A 5h d’ici » qui joue sur les contrastes sociaux des pays pauvres, qu’on atteint rapidement en avion.

Les campagnes déployées sur un support digital ont définitivement fait basculer la création publicitaire, ont estimé les jurés de Porto, vers une maturité du DOOH.

Par ailleurs, le jury a décerné un prix spécial pérennité à la campagne Porto Cruz pour la dernière création « Le Pays où le Noir est couleur » conçue avec l’agence TBWA\Paris

Enfin la meilleure affiche de film est celle de « Joker » de Todd Philips.

Retrouvez ci-dessous les visuels des campagnes primées :