Dans la catégorie associative, les campagnes de Entourage, GoodPlanet et Handicap International ont été récompensées au GPCE de Dublin cette année. Mais la campagne Handicap International orchestrée par TBWA\Paris vaut vraiment le détour.

Conçue sous la forme d’un happening indoor et outdoor, de nombreuses statues célèbres, dont la réplique de la Vénus de Milo sur les quais de la station de métro Louvre-Rivoli, ont été affublées d’une prothèse orthopédique. Il en va de même pour le Mars des Tuileries ou la Muse du Parc Montceau.

Un spot de campagne a également été réalisé prenant l’allure d’une couverture médiatique diffusée par un JT d’une chaine d’information.

Labellisée #BodyCantWait [Le corps ne peut attendre], la campagne vise à sensibiliser à l’importance d’appareillage pour les invalides ou mutilés en attente de prothèse. Handicap international rappelle que 100 millions de personnes sont encore dans l’attente d’être équipées en prothèses, des opérations couteuses ! Or Handicap International est en train de développer des prothèses imprimées en 3D.

Serait-on davantage impactés par des statues dotées de prothèses que par des êtres de chair aux membres disparus ? Quoiqu’il en soit, la campagne a fait un effet bœuf !

Plus d’infos sur le site de l’ONG

Articles similaires